Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2009 5 20 /02 /février /2009 09:44



                            Comme vous le savez, au Duché de Varsovie, seulement 2 régiments de hussards virent le jour le 10e et 13e, voir le chapitre sur les hussards.  Il me semble indispensable de voir à présent la tenue des trompettes.

          Avant de commencer, un petit rappel sur les trompettes :
          Sachant que les hussards du duché de Varsovie avaient le même règlement que les hussards français.
             On retiendra que les trompettes étaient au nombre de 16 par régiment plus un brigadier trompette à l’état-major.
             Le rôle du trompette est de  maîtriser parfaitement les 28 sonneries réglementaires que ce soit dans les quartiers ou en campagne, en bataille c'est lui qui transmet les ordres reçus de ses supérieurs grâce au son de son instrument.
           Placé au sein de son régiment, lorsque celui-ci est déployait en bataille, se trouve au centre et à vingt pas en arrière du régiment, en déplacement en colonne il est au centre du régiment dans l’intervalle des deux premiers escadrons, lors des revues on le place à quatre pas à droite du régiment et pendant une charge le trompette est derrière la troupe.
           De toute évidence le trompette reste un cavalier important au sein de sa compagnie c’est lui qui transmet les ordres reçus de par le bien des sonneries, et par conséquence son uniforme doit être reconnu par ses officiers, d’où l’intérêt de porter un uniforme reconnaissable au premier coup d’œil.

ci contre trompette du 10e avec un officier .

            Mais revenons à nos hussards polonais :
           
             Les trompettes des deux régiments se présentaient plutôt bien. Avec leur grand bonnet de fourrure rousse de renard surmonté par un plumet. Le caractère national des trompettes étaient souligné par la couleur rouge et bleu et sur la sabretache un grand aigle polonais.

           Reconnaissable avec son colback : de fourrure rousse en peau de renard :
Celui de gauche représente le colback de trompette du 13e avec flamme en rouge  et celui de droite celui du 10e.
          
La flamme du 10e est rouge ainsi que la base de son plumet tandis que le 13e est bleu et la base du plumet idem. La seule chose qui est identique c’est le cordon, blanc avec la couleur cramoisi. 

                      bonnet-de-trompette.JPG                                           

                 La pelisse (en polonais la metyk) des trompettes reste pour les deux régiments identiques c’est à dire blanche, avec brandebourg tressés de fils blanc et cramoisi ou jaune et cramoisi, bordée de fourrure rousse de renard.               
           L’uniforme comprend 3 rangées de 18 à 20 boutons selon la taille.
Les boutons pour le 13e sont blanc et ceux du 10e sont jaune comme pour le régiment.
                                  
                                                                                  Ci contre une pelisse du 10e               



             Le dolman quand à lui change suivant le régiment et avec seulement deux couleurs de base qui sont le bleu et le rouge, les brandebourgs sont blancs et cramoisi ou jaune et cramoisi suivant le régiment et en respectant toujours le galon de couleur blanc pour le 13e et jaune pour le 10e.
             Une remarque de plus qui a son importance, les bottes du 10e sont jaune et celui de son confrère, le 13é,  rouge.
                              Celui de gauche et un dolman du 10e et celui de droite du 13e
         pelisse-trompette.JPG                                                               
              
                                   L’armement du trompette reste identique à celle de la troupe. Le clairon ne possède pas de bannière mais un cordon blanc ou jaune avec du cramoisi suivant le régiment. Ci- dessous nos trompettes avec pelisse.
     trompette10.jpg

 







 

J'attire votre attention sur le fo
nd de la sabretache du trompette, rouge pour le 13e à gauche et noir pour le 10e à droite.

                                                                                                   
               Pour les trompettes d’élites une petite différence, la schabraque en peau de mouton de couleur blanche avec des dents rouges sans couverture.



  .




   Mes sources :
  Kawaleria de ryszard Morawski et Henryk Wielecki
   Les trompettes de cavalerie dans la grande armée de A. Pigeard  TRAD n° 215
  L'armée du Duché de Varsovie par J.V Chelminski et A.Malibran


Partager cet article

Repost 0
Published by M.patrice - dans La Cavalerie
commenter cet article

commentaires

patrice 20/02/2009 21:06

Merci a vous deux cela me va droit au cœur... il est vrai que la documentation sur le Duché est difficile a trouver.... c'est pourquoi un long moment s'écoule entre mes articles.....pour les figurines j'ai quelques petites idées mais chut!!! c'est un secret...

Pierre Toussaint 20/02/2009 17:40

Bravo Patrice, de nouveau un très bel article dans un blog incontournable pour les amateurs du Grand Duché de Varsovie!! Merci de nous faire profiter de vos recherches!!

Pierre

Philippe 20/02/2009 15:32

Bravo Patrice ! Encore un article bien documenté et richement illustré !!! A quand quelques figurines ?
Au fait, je t'ai fait un petit clin d'oeil sur mon blog...
A bientôt.
Philippe

Présentation

  • : 1er Empire et Nos Polonais
  • 1er Empire et Nos Polonais
  • : UNIFORMES et HISTOIRES des soldats polonais qui ont servit la FRANCE sous NAPOLÉON 1er
  • Contact

Visiteur

<img src ="http://perso0.free.fr/cgi-bin/wwwcount.cgi?df=[les-polonais-sous-l-empire.over-blog.com22].dat&ft=2&st=1&dd=A">

Recherche